Wrap du marché: Bitcoin atteint 10,7 K $; Options du marché aime sous-360 $ Ether

Bitcoin a eu un petit rassemblement jeudi. Pendant ce temps, le marché des options éther protège certains investisseurs contre les inconvénients de la finance décentralisée.

En vous inscrivant, vous recevrez des e-mails sur les produits CoinDesk et vous acceptez nos termes et conditions et notre politique de confidentialité

Le prix du Bitcoin a progressé jeudi alors que la plus ancienne crypto-monnaie du monde a entamé un modeste rallye vers 15h00 UTC (11h00 HAE). Il a bondi de 343 $ à 10736 $ en seulement deux heures sur des échanges au comptant tels que Coinbase. Bitcoin Code changeait de mains à 10653 $ au moment de la publication.

La hausse des prix du bitcoin de jeudi est survenue après plusieurs jours de stagnation suivis d‘ une chute rapide en tandem avec les actions mercredi .

George Clayton, partenaire de Cryptanalysis Capital, soutient que le détenteur moyen de crypto-monnaie est un trader orienté vers le risque et que les stratégies quantitatives ont maintenu le prix du bitcoin à près de 10400 dollars dans les jours précédant la baisse de mercredi.

„Si les volumes sont faibles, les commerçants et les algorithmes sont en charge“, a déclaré Clayton. «Cette dernière baisse était sur un volume assez faible et a coïncidé avec la liquidation des actions.»

L’élan du marché de la cryptographie avait été absent cette semaine avant la hausse du bitcoin jeudi, selon Denis Vinokourov, responsable de la recherche pour le courtier principal en actifs numériques Bequant. „Il y a eu un manque flagrant de liquidations agressives et la courbe actuelle des contrats à terme sur Bitcoin a été plate pendant une grande partie du mois“, a-t-il déclaré.

Le volume de liquidation en septembre sur l’échange de dérivés BitMEX a chuté. Les liquidations, l’équivalent cryptographique des appels de marge, exacerbent souvent les mouvements de prix car les traders longs ou courts voient leurs positions effacées.

Rupert Douglas, responsable des ventes institutionnelles chez le courtage en crypto Koine, a déclaré qu’il craignait toujours que les investisseurs vendent rapidement la cryptographie si les marchés traditionnels devaient faire un autre plongeon. «Les risques sont toujours à la baisse», a-t-il déclaré.

Lire la suite: Le renforcement du dollar américain pourrait entraîner un inconvénient supplémentaire pour Bitcoin

Jusqu’à présent, le Bitcoin a mal performé par rapport aux actions en septembre, en baisse de 10,7% tandis que le S&P 500 est dans le rouge de 7,9%. Les principaux indices boursiers en Europe et en Asie se situent également sous 0% depuis le début du mois.

Comparaison entre Bitcoin (or), S & P500 (bleu), Nikkei 225 (rouge) et FTSE 100 (vert). (TradingView)
Vinokourov de Bequant souligne que la finance décentralisée, ou DeFi, contribue au manque d’élan global du marché du bitcoin. „Il semble que le flux de levier a déjà été aspiré et tranquillement sorti ou transféré vers d’autres parties de l’écosystème cryptographique, à savoir DeFi“, a-t-il déclaré.

Malgré cela, Vinokourov voit un sentiment positif à l’égard de l’utilisation de Bitcoin dans la génération de rendement basée sur DeFi pour réaliser des bénéfices dans les cycles de marché lents. «L’utilisation du bitcoin sur le réseau Ethereum reste sur une forte tendance haussière, avec plus de 100 000 BTC désormais verrouillés», a-t-il noté.

Options éther couvrant DeFi

Ether (ETH), la deuxième plus grande crypto-monnaie par capitalisation boursière, a augmenté jeudi, s’échangeant autour de 346 $ et grimpant de 5,5% en 24 heures à 20h00 UTC (16h00 HAE).

En savoir plus: les utilisateurs d’Uniswap ont réclamé 560 millions de dollars de jetons UNI en une semaine

Le marché des options éther pour l’expiration d’octobre semble favoriser la crypto-monnaie dont le prix est inférieur à 360 $. Les traders parient qu’il y a 50% de chances que l’éther s’échange au-dessus de 340 $ à l’expiration du mois prochain, 40% de chances qu’il coûte plus de 360 ​​$ et seulement 24% de chances qu’il dépasse 400 $ selon l’agrégateur de données Skew.

Spain: Blockchain applied to certify wine appellation

Bodegas Emilio Moro in Spain highlighted the use of new technologies in wine production, including the application of Blockchain to certify the wine’s designation of origin. This was reported from the site Vinetur, on July 20.

According to the article of Vinetur, the CEO José Moro, has been able to trace with success a path in which „innovation and tradition meet“.

They claim that the blockchain technology will provide more security to the B2B Safe

„Bodegas Emilio Moro are pioneers in Spain, and possibly in a large part of the world, in the application of a series of technologies to the vineyard in order to obtain not only higher quality grapes and end products, but also to speed up and automate processes significantly“, they stated in the publication.

„Since 2017, the entrepreneur has been very focused on giving a boost to what he calls the ‚winery of the future‘ through the use of combined technologies such as IoT (Internet of Things), artificial intelligence, biotechnology, robotics or Big Data, allied with important technological companies“, they added later.

Coronavirus Pandemic Slows Spending on Blockchain Technology

Blockchain and wine D.O. certification
According to Vinetur, the Intra-Enterprise Program carried out by the Wineries has promoted agreements with companies such as the startup Cubic Fort, which uses the Internet of Things to obtain data, robotics to get it from each plot and blockchain to certify the Designation of Origin (DO).

„A company such as Bodegas Emilio Moro must often provide a third party with all the information about the vineyard plot where the grapes come from, as well as the data regarding its route and circumstances, in order to prove that it complies with the control and product certification requirements required to obtain the DO seal. With this project, this process is much faster, decentralised, without an intermediary and with the possibility of being easily consulted by different agents“, they explained in the publication.

Spain: Nebrija University offers to apply blockchain in the certification of its graduates

Joseph More referred to these issues and said:

„For years, at Emilio Moro we have been committed to innovation in order to have a precise and truthful knowledge of what is happening in the vineyard, so that we can control the quality of the grapes to the maximum and get the best out of them. Thanks to technology, the processes are more delicate, more subtle, so that the grape and everything that goes with it is transferred more faithfully to the bottle. The market demands wines which are pleasant in the mouth but which have personality and aromatic diversity, and this is achieved through a process which is increasingly respectful of the grape and which favours the appearance of these nuances in the bottle“.

Later, he also pointed out:

„With technology we do not intend to replace the hand of the winemaker, but to give him more tools to produce different types of wine for different audiences in a reliable and effective way. In wine there is and always will be a creative and emotional part that depends on people. The day that this is not the case, we will dedicate ourselves to something else“.